Un paradoxe imposé

Images percutantes, slogans émouvants, public interpellé voire culpabilisé… Aujourd’hui, de nombreuses Organisations Non Gouvernementales (ONG) mettent en place des campagnes de communication complexes. Pourtant, ces méthodes mercantiles sont bien éloignées des valeurs initiales de générosité, d’humanité et de solidarité de ces associations. Ce paradoxe s’explique par le contexte actuel de crise et de concurrence qui règne sur le marché des dons (on compte plus d’un million d’associations seulement en France (1). Les ONG se voient contraintes d’utiliser les techniques marketings pour récolter des fonds et assurer leur pérennité. Certaines sous-traitent auprès d’entreprises de communication, tandis que d’autres créent leur propre service, constitué de salariés professionnels. Le donateur est maintenant considéré comme un consommateur ciblé par la publicité, qui veut le convaincre de verser un don. Mais jusqu’où les ONG peuvent-elles utiliser ces méthodes sans risquer de perdre leur légitimité vis-à-vis du grand public et des causes qu’elles défendent?

Ce blog se concentre sur les relations entre ces acteurs et une technique souvent mise en place : la Publicité. Les multiples interactions entre ces deux grands phénomènes y sont analysées et discutées.

Bonne lecture !

(1) : On compte au total 1.100.000 associations dans l’Hexagone, dont 40.800 répertoriées dans le secteur de l’action humanitaire, 123.800 en action sociale/santé et 170.700 en défense de droits/causes. Enquête CNRS Matisse – Centre d’économie de la Sorbonne auprès des associations – 2005-2006.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s